L’Union des champs vibratoires de l’Etre

254c8a4b79b1da4caaaf1fb955fab8cf

Lorsque j’ai vécu ce basculement intérieur en décembre dernier, tout mon champ extérieur (monde matériel) s’est éteint, clôturant ainsi la fin d’un cycle. Je n’étais plus connectée à mon programme duel et celui de l’unité n’était pas encore pleinement intégré. J’étais dans un passage déstabilisant me poussant à rentrer en moi-même pour y trouver mes propres clés, actionnent la neutralité complète du programme « patriarcat et matriarcat ». Je mourrais à la version de Moi-même séparée, devenant autonome parce que je n’avais plus besoin de l’autre en tant que miroir et libre parce que je n’étais plus assujettie à la souffrance pour vivre désormais mes relations. 

Ce processus a été déclenché par l’activation de toutes les blessures fondamentales liée à une relation que je vivais. L’extérieur étant relié à l’homme, je rejetais de nouveau l’homme et donc mon monde extérieur. Se sont les racines mêmes des blessures fonadmentales engrammées dans ma matière que j’atteignais. 

Si cette initiation enclencha l’ouverture de mon champ du féminin, j’étais poussée, par la suite, à ouvrir le champ au masculin galactique (solaire ou esprit), qui en m’adombrant, activa tout l’électrique de mon corps. J’étais survoltée au point ou j’ai cru griller tous mes circuits. La surchauffe décupla l’activité du mental. Mais ayant un magnétique bien ouvert (champ terrestre), fusionnant avec la terre,  j’ai pu durant les jours qui ont suivi grâce à la cohérence cardiaque et au jogging déposer tout cette intensité masculine que je recevais en permanence vers la terre. J’étais en train de fusionner la terre et le solaire, ouvrant le coeur physique à sa dimension de l’Amour. 

Le champ vibratoire terrestre et le champ vibratoire galactique s’unissent pour engendrer le champ de création humain accedant à la fusion intérieure et extérieure entrainant la fin de millénaire de séparation. 

La clé de la fin de la séparation dans ce monde terrestre est l’ouverture de notre corps physique duquel nous nous sommes coupés depuis trop longtemps.

Nous sommes chacun et chacune dans des expériences uniques. C ‘est ce qui fait la beauté et la richesse de l’humanité. Mon vécu est le mien, et peut être différent du votre. Ce que je vis là est mon propre programme d’incarnation. Ce que je partage ici est juste un témoignage.  Je quitte de plus en plus  le miroir révélateur de mes parts souffrantes pour rentrer dans la transparence. Mon corps étant la barrière entre mon monde intérieur et extérieur, je Suis Un avec l’humanité.

Je remercie chaque Etre que j’ai rencontré sur ce chemin, m’ouvrant la porte de ma véritable Nature. 

Samia AÏSSAOUI

Le Champ de création

Depuis toujours, notre monde a mis en avant le besoin d’aller bien, d’aller vers la lumière, le bonheur, la paix, l’amour. Ce n’est pas une hérésie, c’est juste que ce que nous cherchons au travers de ce besoin , n’est autre que cette part de nous-même que nous avons enfermé dans la grotte secrète de notre propre matière. Cette ombre dont nous avons tant peur, c’est juste ce féminin qui a été trop longtemps absent de notre dimension. Le monde s’est construit en diabolisant cet aspect de nous, en le rejetant, le séparant et l’ irradiant ainsi tant de souffrance humaine et le figeant dans des peurs.

Ce féminin n’est autre que notre source matricielle de notre individuation. La matrice c’est cette matière noire de ce qui nous compose. C’est dans cette espace que baigne tout le champs informationnel. Cette matrice, ce féminin n’est autre que le pâturage ou git la vibration d’amour, la paix, la sérénité et bien plus que cela.

Lorsque nous ouvrons ce champ, l’aspect du créateur en nous qui est la conscience (aspect solaire )de ce nous sommes fusionne avec cette matrice ouvrant ainsi les portes de la création Pure laissant tout se neutraliser dans nos anciennes expériences. C’est l’humain qui prend Vie .

Lorsque le créateur s’arrime dans cette matrice notre Présence se déploie libérant ainsi l’espace temps auquel nous étions assujettie jusqu’à Présent.

C’est dans cette fusion que s’ouvre le cœur déversant le fluide d’amour et la force en nous-même. Cette fusion engendre l’activation du magnétique accélérant la création dans l’instant. D’un point de vue cellulaire se sont les particules qui composent l’atome qui créent l’accroissement. La fréquence matière déploie sa danse.

Depuis cette fusion de ces champs tout ce qui me traverse d’ancien s’effiloche dans l’instant. Mes créations pulsent en permanence. L’inspiration est constante. Ce qui ne se matérialise pas au moment de l’impulse, faiblit par manque de soutient de la force masculine qui n’est pas totalement installée. Mais l’information jaillit l’une après l’autre. Ces expériences nouvelles m’amènent à vivre en permanence dans la pensée du présent. La pensée ancienne n’a plus de prise n’ayant plus l’émotion à laquelle elle était rattachée. C’est le lâcher prise dont on parle tant. La prise de l’électique (cerveau – mental) avec le magnétique (l’Ego-corps) ne fonctionne plus dans l’ancienne version de l’expérience.

Mes créations se déploient, certaines ne sont pas encore bien établies, certaines prennent formes rapidement. Mais n’étant plus assujettie à d’anciens systèmes tout devient fluide dans le mouvement de la Vie.

Une nouvelle ère d’expérience s’ouvre devant…
Samia Aïssaoui

Lorsque la Vie s’exprime.

 

da3bf2b5d93c8f2cf56ac09de3c7a237-2

J’ai expérimenté un état de fermeture émotionnelle, liée à une grande blessure profonde de l’homme. Cette fermeture m’a poussé à aller toucher toute la dimension de ma matière jusqu’à celui du mental pour en saisir l’utilité de cette expérience.

La structure mental est immense dans son relief mais aussi dans sa forme vibratoirement. Si la neutralisation de l’Ego n’a pas été simple depuis ces derniers mois, celle du mental est encore plus sournoise. Elle est complexe également dans sa construction.

Je ne donnerai pas de détail ici, mais en ayant touché la profondeur de ce qui émane de cette structure, je peux affirmer que c’était du costaud . Ce n’est que lorsque j’ai démantlé toutes les failles que j’ai pu enfin interpréter le but de tout cela en moi.

L’ombre ou le reptilien (comme il s’est présenté à moi) est un leurre de notre dualité.  Il utilise le programme pour nous projeter les forces les plus destructrices de nous-même. Or, il s’appuie juste sur un plan établie pour définir notre jeu dans  la dualité, pour accéder au plus beau des diamants que  nous sommes dans la matière la plus dense.

Lorsqu’on cesse de nous rejeter nous finissons par arrêter de nous séparer de nous-même.
C’est dans cette profondeur, cette noirceur, cette obscurité opaque qu’on atteint la plus belle expression de la Vie (Amour dans la matière). Je comprends maintenant pourquoi le noir m’attirait tant.  Derrière cette ombre se cache la magnifique essence du créateur que chacun véhicule dans son incarnation.

C’est en me découvrant dans cette beauté, que j’ai réalisé que « le créateur Je suis » a toujours été  Moi. Il utilisait mon programme d’incarnation pour vivre l’expérience afin se connaitre.

Je suis Lui, comme il Est chacun du vivant en ce plan. Dans cette Union Intégrale , je comprends la notion du Grand Tout.

Je suis l’humanité qui s’exprime en moi, et en chacun.

Je transmettrais toutes les informations lors du prochain atelier du 26/27 novembre et durant la conférence web avec CCN le 3 décembre à 20h.

Samia Aïssaoui

Connecting matière

img_2399

Nous cheminons vers l’Unification totale, découvrant le Divin « Je Suis » qui a toujours été là,  conscientisant que rien n’était séparé entre les Etres vivants mais également entre toute chose sur ce plan terrestre.  Le voile de la Séparation se déchire dévoilant  le Créateur logé dans les cellules.

Quel grand voyage pour y accéder! Traverser la matière, cette densité si épaisse engorgée de mémoires.

La première phase a été le demantelement  de la structure de l’Ego, puis la découverte du corps reptilien. En réalisant tout le plan de l’expérience humaine et en intégrant cette dualité qui s’achevait, le programme de la mort s’est ensuite dévoilé. Ce dessein qui conduit le corps à dépérir. Il s’est présenté sous la forme d’un venin, d’un poison qui goute à goute décompose le corps, à partir de la trentaine, le conduisant vers la vieillesse. Les clés du rajeunissement se montrent, mais pour y accéder, la libération la matière est nécessaire.

Un cheminement vers l’Infiniment Petit se fraya dans la matière neutralisant sur le passage toutes les barrières qui empêchaient les unifications jusqu’à caresser le coeur du noyau de l’atome d’ou émanait la respiration du Divin. La clé de la Présence est dans le coeur de nos cellules. Elle réside ici même. C’est dans cette conscience du Tout en nous que l’ouverture du noyau s’activa, s’affranchissant du dernier voile qui sépare de l’Union dans ma matière.

Enclenchant l’ouverture des portes d’un ancrage total en Soi,  nous intégrons La conscience divine « Je SUIS ». L’infiniment Petit (matrice terre, intérieur) et l’Infiniment Grand (matrice universelle, extérieur) fusionnent exhumant les derniers voiles du corps qui se dissolvent. C’est ce déchirement du voile qui permet de rentrer dans l’Unification. Le combat dans la matière prenait fin déposant enfin les armes de la dualité, même si nous sommes conscients que rien n’est séparée.

En approfondissant la structure vibratoire du corps physique, accédant à la souffrance de millénaire de désUnion. Un flot de larmes jaillissait réalisant cette solitude que émanait du corps physique trop longtemps abandonné. Ce corps tant rejeté, était en train de s’ouvrir totalement. Tout ce qui nous compose s’assemble pulsant l’Etre  vivant dans chaque cellule et notre Humanité se révèle enfin.

Samia AÏSSAOUI

Se construire dans l’Unité

G0034368bbb
C’est dans ce Crop Circle que nous avons connecté le Vortex d’Orion. 

Je vous mets un pêle- mêle de ce qui ‘m’est venu ces derniers temps…

Vortex d’Orion : Or-Ion : L’or l’alchimie et ion Le neutre.

Se déposer à l’intérieur, il est temps de se donner toutes les autorisations complètes de vivre totalement son incarnation. La structure guérison est neutre. Maintenant allez vers la construction.

Se déployer dans cette assurance du Soi

Se dévoiler et arrêter de se cacher. L’Unité qui dit Ok je suis maintenant prête.

Se mouvoir dans l’action qui émerge de l’intérieur

Ne plus se réfréner dans son déploiement mais aussi dans son aptitude à Etre l’ Unité

Le jeu en vaut la chandelle, aller vers plus de plaisir et d’amusement. La Vie est faite de jeux de sensation

L’Eclairage est déjà la. Il ne demande qu’à rayonner

La beauté c’est ce qui doit irradier votre monde.

Il n’est plus temps de se poser les questions de savoir pourquoi vous bloquer? Il est temps juste de vivre l’expérience.

La force qui vous intègre émerge de la profondeur de ce qui vous compose. Elle est dotée d’une vibration qui vous portera vers la réalisation de vos désirs.

Laissez vos habitudes, les anciens réflexes et portez un regard frais sur votre monde extérieur.

Goûtez le plaisir de faire de vos créations des chefs d’oeuvres et donnez à vos projets l’opportunité d’éclore et de s’épanouir.

Rien n’est freiné lorsque l’Unité vous adombre, elle est la pulsion de vie qui fait bouger vos créations vers la manifestation

Arrêter de s’abandonner à l’extérieur, mais abandonnez vous à l’intérieur de vous-même

Chaque chose qui vous inspire est un souffle qui se densifie dans la matière

La matière est dotée d’une structure magnétique qui est modélisée par l’électrique. La pensée a ce pouvoir de mettre en manifestation chaque aspiration

Samia Aïssaoui