Le point d’équilibre ou le point 0

Merci pour tous vos messages suite à l’article que j ai partage sur mon vécu sur la Nuit obscure de l’âme. Beaucoup de personnes traversent des phases difficiles en ce moment. Ces passages sont salvateurs, elles nous amènent à nous rencontrer et à trouver notre Présence.
Traverser ces états en ne cherchant pas à aller mieux. Au contraire allez-y! plongez dedans!. Allez jusqu’au bout de ce qui se vit en vous!. Le pouvoir de l’accueil et de l’acceptation alchimisent tout ce que vous franchissez. L’amour je l’ai intégré au fur et à mesure que la peur se présentait. Le plus étrange c’est que plus la peur se présentait plus la vague d’amour envahissait mon coeur. C’est l’étrange phénomène de cette Union intérieure. 

Je me suis rendue compte dans ces passages que tant que je cherchais à vouloir aller mieux, à projeter le meilleur, je rejetais cette création souffrante qui était mienne.
Je suis celle qui crée cet état. Et en tant que création elle est aussi divine que l’état de bien-être. En traversant nos ombres, nous ouvrons la porte à notre lumière, à notre pure essence.

Cette essence a toujours été là présente, c’est la Vie qui pulse en nous. Nous l’avons juste occulté par les voiles de séparation.  Dans ce voyage à l’intérieur de nous même, se révèle qui nous Sommes, cette véritable nature. Plus on plonge à l’intérieur plus elle se montre sous sa forme originelle. Nous finissons par nous reconnaitre étant le Divin, le créateur, la force de Vie. 

Intégrer le divin que je Suis, le Créateur de tout ce qui se vit en moi et dans mon monde, c’est dans ce processus d’intégration du Soi qui m’a amène à me poser par étape dans le point d’équilibre. Cet espace de neutralité ou tout Est et rien n’existe à la fois. Ce point d’équilibre se situe dans la cellule même de ce qui nous compose. C’est dans chaque atome que pulse le Créateur. (Je vous renvoie à des articles écrits l’année dernière à ce sujet). C’est la que git la Présence. 

L’arrimage dans ce centre s’effectue par vague. Si le coeur s’ouvre de plus en plus et l’émotionnel moins actif, en revanche les pensées sont encore présentes. Elles ont moins d’impact ayant moins d’émotion ou se raccrocher. Elles patinent dans le vide. Elles s’attenuent dans les ajustements fréquenciels. 

Samia Aïssaoui